L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Spectacle en famille pendant les vacances de la Toussaint

Le TOTEM (ex. Eveil artistique Avignon) vous propose, mercredi 23 octobre à 15h, « Vie de pneu », un spectacle de cirque pour roues de toutes sortes, skate-board, planche de bois, slack-line, fauteuil roulant, drone… Dès 3 ans – durée 40 mn.

« Un pneu, petit, puis un autre, plus gros
puis d’autres… différents.

Des personnages, un, deux, puis plusieurs,
petits, gros… différents.

Plus d’infos.


Poster un commentaire

Café rencontre « Fratrie et handicap »

L’Anim d’Handi (association de garde à domicile pour les enfants en situation de handicap) vous propose un café rencontre GRATUIT autour de la fratrie et du handicap :

Samedi 26 octobre 2019 de 9h30 à 12h30, dans les locaux de l’association LES PEP 84 (gestionnaire des CMPP du Vaucluse) – 178 avenue Louis Lépine à SORGUES.

Le but de la rencontre est de créer un moment de partage et d’échange entre les participants. Un coach familial sera également présent pour répondre aux questions sur la thématique.


Poster un commentaire

MPT Monfleury : découvrez le programme d’octobre !

La MPT Monfleury propose régulièrement des animations et des activités en famille. En octobre : sorties, spectacles, ateliers créatifs, atelier bien-être…

Découvrez le programme.

Pour participer vous devez obligatoirement être adhérent(e) à la MPT Monfleury pour l’année 2019-2020 : enfant (6 €) – adulte (10 €) – famille (14 €)

Inscriptions auprès des secrétariats des sites Champfleury (04 90 82 62 07) ou Monclar (09 66 84 78 68).


Poster un commentaire

Comment le langage vient aux enfants

L’apprentissage du langage chez les enfants se fait très progressivement. Des vocalises aux premiers mots, il passe par plusieurs étapes.

Le blog a choisi de vous faire découvrir ces différentes étapes à travers deux ouvrages et deux approches différentes :

  • La la langue, comment tu as appris à parler. Dans ce livre jeunesse, l’auteure, Suzie Morgenstern, s’adresse aux enfants. « Tu as d’abord été bercé par la voix de tes parents, puis tu as appris à les reconnaître, à les imiter… De ton premier « lalala lalala » à la dernière blague que tu as racontée, découvre les exploits que tu as accomplis pour manier la langue comme personne … »
  • Le langage de l’enfant. De l’éclosion à l’explosionEn suivant pas à pas l’entrée de sept enfants dans la langue à travers des enregistrements d’une heure collectés tous les mois en famille, les auteurs de cet ouvrage ont pu observer directement comment le langage de l’enfant se construit dans les interactions nouées avec des interlocuteurs plus experts.


Poster un commentaire

Les incroyables bienfaits de la sieste, pour les petits comme pour les grands !

Aujourd’hui, plutôt que de redonner au sommeil sa place légitime, on le sacrifie sur l’autel du travail, ou on le dresse à coups de mélatonine et de somnifères. Des millions de personnes luttent chaque jour contre un manque de sommeil chronique qui les épuise, use leur organisme et menace leur santé : 20 % de la population française perd ainsi chaque nuit 90 minutes de sommeil. Pour y remédier, une seule solution : dormir. Et dans nos sociétés suractives, un seul antidote, qui plus est naturel : la SIESTE.

Dans son ouvrage « Sauvés par la sieste », le neuroscientifique Brice Faraut, spécialiste du sommeil, nous explique tous les bienfaits de cette pratique. D’abord, l’auteur décrit avec précision comment et pourquoi nous dormons. Ensuite, à grand renfort d’enquêtes, il dresse le constat d’une planète en dette criante de sommeil, avec de nombreuses conséquences négatives : sur la santé, sur la vigilance, sur l’humeur, sur la sensibilité à la douleur… Enfin, il montre comment la sieste peut en partie réparer ces dégâts – étant entendu que cela reste une « médecine de poche », qui ne doit pas faire oublier la nécessité de soigner ses nuits.

Le blog recommande vivement cet essai qui nous donne les outils théoriques et pratiques pour maîtriser ce petit moment de pause bienfaiteur.


Poster un commentaire

« Un pour un-Avignon » : un accompagnement scolaire et éducatif individualisé

L’association Un pour Un-Avignon mène une action d’accompagnement scolaire et éducatif individualisé reconnue et agréée par le Contrat Local d’Accompagnement Scolaire (CLAS) dont la Caf de Vaucluse assure le pilotage. Cette action met en relation un enfant scolarisé à l’école primaire (CP-CE1)  d’origine étrangère et un adulte bénévole qui est désigné « tuteur ».

Cette entrée dans la culture constitue la base d’une réussite des apprentissages scolaires et non scolaires, elle donne les clés pour comprendre et rend possible l’intégration de l’enfant et, plus largement, de sa famille.

Envie d’en savoir plus ? Envie de devenir tuteur ? Consultez le site de l’association.


Poster un commentaire

10 octobre : journée nationale des troubles DYS

A l’occasion de la journée nationale des troubles DYS, la Maison départementale des personnes handicapées de Vaucluse et ses partenaires associatifs vous proposent :

le 10 octobre, la projection du film « Ma DYSférence », suivie d’échanges avec des associations et des professionnels :

  • à 18h au cinéma Le César d’Apt
  • à 19h30 à l’amphithéâtre de la cité scolaire de Vaison la Romaine

le 12 octobre, de 14h à 17h, au centre socio culturel de Jonquières, quatre ateliers à destination des parents, avec des professionnels et des associations spécialisées dans les troubles de l’apprentissage (entrée libre) :

  • Comment aider mon enfant en lecture et en calcul ?
  • Comment aider mon enfant à apprendre ?
  • Comment aider mon enfant à se débrouiller au quotidien ?
  • Comment rester positif et confiant avec mon enfant ?


Poster un commentaire

Une exposition dédiée aux cabanes à la Cité des Sciences

Une exposition originale se tient actuellement à la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris. 19 cabanes s’y dressent jusqu’au 5 janvier 2020, construites avec des matériaux en tous genres : tissus, tuyaux, bouteilles en plastique… À l’heure du développement durable, c’est une façon de valoriser la réutilisation et le détournement d’objets.

Mais l’enjeu de l’exposition est aussi ailleurs. Pour Patrice Huerre, pédopsychiatre et membre du comité scientifique, « C’est plein de choses une cabane. Le début de l’apprentissage de la vie sociale, parfois. Mais cela demande de réfléchir, de tester son habilité. C’est l’occasion de se raconter des histoires, de rêver, de se construire un espace à soi… mais quand même pas trop loin des adultes. En jouant, en construisant des cabanes, l’enfant se construit lui-même. »

Alors, si à l’occasion d’un séjour à Paris avec vos enfants (vacances de Toussaint ou de Noël par exemple) vous cherchez des idées de sorties et de découverte, le blog vous recommande vivement cette exposition.

Plus d’infos.


Poster un commentaire

« Quand tu iras à Saigon » : le récit d’amour d’un père à sa fille

Quand tu iras à Saigon est l’histoire d’une adoption.

« En quelques secondes, tremblante et en pleurs, tu t’es retrouvée dans nos bras. Nous n’en menions pas large. Émotion, joie, surprise, tout se bousculait. Puis, doucement, tu t’es apaisée et tu as commencé à vraiment nous regarder, à nous dévisager, à nous interroger en silence. Des minutes magiques. Nous t’en avons montré, des photos. Des preuves en image en quelque sorte. Nous t’en avons parlé. Plusieurs fois. Toujours le même récit pour que, petit à petit, cet événement devienne une évidence. En cet instant, tu devenais notre fille et nous devenions tes parents… »

Marc Capelle, ancien directeur de l’ESJ Lille, retrace avec pudeur le parcours d’adoption de sa fille au Vietnam et s’interroge sur sa quête future de ses origines.

Le blog vous recommande ce livre autobiographique qui s’adresse à toutes celles et ceux qui s’intéressent à la filiation, adoptants et adoptés. 


Poster un commentaire

Maladies sans diagnostic : pour rompre l’isolement

Leurs enfants sont malades mais aucun médecin ne peut mettre un nom sur leurs symptômes. Les parents d’enfants sans diagnostic souffrent d’un grand isolement.

Pour leur venir en aide, deux mères de famille, elles-mêmes confrontées à ces difficultés, ont créé une association : ASDU (Sans diagnostic et unique), la première de ce genre en France.

L’objectif est d’apporter aux familles un soutien moral au quotidien par le biais d’une écoute téléphonique et d’un forum de discussion. Mais aussi de les orienter vers des centres de références de prises en charge des maladies rares afin de trouver des solutions thérapeutiques.