L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse

19 juin 2014 : café curieux sous les pins

Poster un commentaire

programme-19-juin-2014

 

 Café curieux sous les pins : J- 1

Jeudi 19 juin, Annie Masson, éducatrice de jeunes enfants, artiste et formatrice, animera un atelier de jeux musicaux et vous proposera un temps d’échanges sur le thème : Comment titiller l’appétit sensoriel et développer les émotions des tout-petits ?

Annie dresse son portrait en quelques lignes :

Ma démarche professionnelle s’est inscrite très tôt vers la recherche d’un accompagnement de l’enfant dans une dimension de respect et de bienveillance.
Titulaire d’un diplôme d’éducatrice de jeunes enfants, j’ai pu m’épanouir dans le secteur de la petite enfance après avoir travaillé en maison d’enfants quelques années. J’ai très vite eu besoin d’enrichir mes connaissances professionnelles à travers l’apprentissage de techniques artistiques et d’expression de soi. Cela m’a permis de créer des spectacles adaptés pour un public large et varié dans toute la France.

Au cours de mon cursus artistique, j’ai continué en parallèle à approfondir mes acquis pédagogiques et psychologiques en affinant mon observation des enjeux relationnels entre les enfants et les adultes. Consciente que ces premières années du jeune enfant sont fondamentales pour développer la confiance en soi, je me suis notamment formée aux approches éducatives de Faber Mazlich, Emmi Pikler, Maria Montessori et Isabelle Filliozat, entre autres.
Il était évident pour moi qu’une communication claire et une meilleure compréhension des besoins de l’enfant permettaient une relation plus enrichissante, autant dans les familles que dans le secteur professionnel. Les techniques de relation d’aide par l’écoute et la communication, La Communication Non Violente et la rencontre d’auteurs contemporains… lors d’ateliers de travail ou de formations ont répondu à mes attentes. Petit à petit, il m’a été demandé de venir au sein des structures ou de concevoir des formations « sur mesure », de transmettre mes compétences, ou même de travailler comme consultante ou en collaboration avec un coach pour un audit de structures petite enfance…
 Pour cette journée du 19 juin dans le cadre du projet de l’Espace Enfance Famille de la Caf d’Avignon, je suis ravie de ce type d’invitation, ouverte aux familles et aux professionnels petite enfance.
Proposer ce thème du plaisir du jeu, dans ce cadre permet aux enfants de grandir en jouant certes, mais permet également aux adultes de « grandir » eux aussi en observant cette spontanéité à l’œuvre, loin du numérique, c’est les sens qui s’éveilleront en « live ».
Je réalise finalement que la Caf est présente dans mon cheminement depuis le début de mon expérience professionnelle… Par le fait des circonstances, c’est en effet en 1981 que j’ai démarré ma passion avec les colonies de vacances que la Caf de Valenciennes organisait. D’abord animatrice, puis directrice adjointe, ce début fut décisif pour mes choix professionnels.
Mes nombreuses interventions au sein des crèches et Relais d’assistantes maternelles (plus de 15 départements) ont souvent eu en filigrane une participation financière des Caf.
La Caf de Valence m’a sollicité pour de nombreux projets notamment depuis de nombreuses années.
Invitée à participer à un premier colloque à l’IRTS de Brest en 2009, pour des assistantes maternelles, j’ai été sollicitée ensuite par la Caf de Brest pour un projet pilote. Il s’agissait de concevoir un outil pédagogique destiné aux nouveaux assistants maternels. Le but principal : améliorer leurs compétences pour une meilleure autonomie de l’enfant dans son jeu et sa découverte de l’environnement, comprendre les enjeux subtils du jeu. 900 « sacs à malices » ont pu être distribués dans la région du Finistère.
Je m’oriente désormais principalement vers le métier de consultante et formatrice, proposant des « rencontres –échanges ». Destinées aux professionnels ou aux parents, celles-ci se veulent participatives et reliées à la réalité du terrain.
Je suis convaincue qu’une petite enfance nourrie de respect et de bien-traitance forge des adultes forts intérieurement. C ‘est de la prévention pour le monde de demain. Le « jeu en vaut la chandelle. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s