L'Espace Enfance Famille

le blog Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Un site de référence pour les naissances multiples : www.jumeaux-et-plus.fr

jumeauxplus

Ils sont 800 bénévoles repartis dans 80 départements : depuis 1979, l’association la Fédération Jumeaux (www.jumeaux-et-plus.fr) et plus distille des informations (médicales, pratiques, psychologiques, financières) aux parents de jumeaux, triplés et plus… 17 000 familles, adhérentes du mouvement, partagent une même expérience : elle élèvent des enfants issus de naissances multiples, sont donc confrontées à une vie de famille « démultipliée » et par conséquent « surchargée ».

Reconnue d’utilité publique en 2003, l’association qui entend défendre « la spécificité des familles d’enfants issus de naissances multiples » est un partenaire incontestable de nombreuses collectivités territoriales et d’institutions sociales, notamment des Caf. Le site Internet de la Fédération Jumeaux et plus propose une plateforme qui fourmille de conseils pratiques et de solutions permettant de faire face à la naissance puis à l’éducation de fratrie gémellaire. De la grossesse à la scolarisation et les versements des prestations spécifiques, le site répond aux questions que pose l’arrivée de deux, trois… enfants d’un coup.

http://www.jumeaux-et-plus.fr

http://www.facebook.com/FDJumeauxetplus


Poster un commentaire

Rythmes scolaires : la ville d’Avignon met un site internet en ligne

tempo

Comme vous le savez, la mise en place de la réforme des rythmes scolaires sera effective à la rentrée prochaine dans toutes les communes. La Mairie d’Avignon, a souhaité que les familles soient informées, dès cet été, et sans attendre la rentrée, de l’organisation mise en œuvre pour que tous les écoliers avignonnais bénéficient, gratuitement, de ce temps périscolaire.

Afin de permettre à tous les parents qui le souhaitent de mieux appréhender cette nouvelle organisation, un site internet accessible via le site avignon.fr est mis en ligne . Outre les informations diffusées, ce site propose un espace « Foire aux questions » qui apporte des réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Si les familles ont d’autres interrogations, il leur est proposé de les déposer dans une adresse dédiée rythmes.scolaires@mairie-avignon.com accessible depuis le site ; ils recevront la réponse à leur question dans les jours qui suivent.

Enfin, les familles pourront depuis ce site, télécharger le dossier d’inscription aux activités périscolaires.

Ce dossier est à renvoyer ou remettre au service Education de la Ville d’Avignon, Service périscolaire, 74, boulevard Jules Ferry (tous les matins de 9 h 00 à 12 h 30) du lundi 11 août au vendredi 29 août ou, dans les écoles du mardi 2 septembre au lundi 8 septembre.

Tempo : une mascotte pour accompagner les enfants dans leur découverte des rythmes scolaires

Une rentrée scolaire est toujours, pour les enfants, une aventure. Pour mieux accompagner encore les écoliers dans leur découverte du temps périscolaire, et leur faciliter l’appropriation de cette nouveauté, la Ville d’Avignon crée Tempo : Tempo, c’est un suricate dessiné par l’artiste avignonnais, alias Philibert : malicieux, coquin, vif, curieux … Tempo prendra dès la rentrée les enfants par la main et les guidera dans la découverte de leurs nouveaux rythmes.

Pour en savoir encore plus sur les rythmes scolaires, consultez le site de la ville d’Avignon.

Le site de l’éducation nationale propose aussi un espace dédié à la nouvelle organisation du temps scolaire.


Poster un commentaire

Ars, des nouveautés pour simplifier la vie des parents

Affiche-Ars-blog

Allocation de rentrée scolaire (ARS) : du nouveau pour les 16-18 ans !

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée, sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans. Elle permet d’aider les familles à financer les dépenses de la rentrée scolaire. Son montant dépend de l’âge de l’enfant.

> 16 ans-18 ans > déclarez sa scolarité en ligne ou sur l’appui mon compte

16-18 ans > déclarez sa scolarité en ligne

Le certificat de scolarité n’est plus obligatoire pour vos enfants âgés de 16 à 18 ans poursuivant leur scolarité en France. Il vous suffit désormais d’attester sur l’honneur que votre enfant âgé de 16 à 18 ans est inscrit dans un établissement scolaire, même si sa situation n’a pas changé.

Cette démarche se fait en ligne, via l’espace « Mon Compte » du caf.fr, ou avec votre téléphone depuis l’application mobile « Mon compte Caf « .

Attention : pour les 16-18 ans en apprentissage, étudiants salariés ou scolarisés à l’étranger, l’envoi d’une attestation à la Caf est toujours nécessaire.

> 6-16 ans > c’est automatique

Pour les 6-16 ans, rien à faire ! Le versement est automatique fin août, si vous remplissez les conditions pour bénéficier de l’Ars.

Bientôt sur le blog la date de versement et les montants.

 


Poster un commentaire

La Caf sur mobile, c’est maintenant…

afficheAppliMobile

Les Caf ont récemment mis en service l’application mobile « Caf – Mon Compte ». Disponible gratuitement sur smartphone Android, iPhone et tablette, elle va vous faciliter la Caf. L’essayer, c’est l’adopter ! Déjà 700 000 personnes l’ont téléchargée…

L’accès à votre dossier d’allocataire via l’application est tout aussi sécurisé que de votre ordinateur : votre code postal, votre numéro d’allocataire, votre code confidentiel et votre date de naissance en garantissent la sécurité.

Notez que, en cochant la case « Mémoriser les infos », l’application garde toutes ces informations en mémoire, à l’exception de votre code confidentiel, exigé à chaque connexion.

L’application « Caf – Mon Compte » regroupe toutes les informations les plus utiles au suivi de votre dossier :

– Consultation des informations en lien avec votre situation (coordonnées de contact, adresse, situation professionnelle et situation familiale…) ;
– Droits et paiements : possibilité de suivre l’ensemble de vos paiements et d’en connaître le détail et la date de versement ;
– Consultation de vos lettres et courriels ainsi que le suivi de leur traitement.
– Consultation et téléchargement de vos relevés de droits ;
– Téléchargement de vos attestations de paiement ;
– Suivi des démarches effectuées sur le site caf.fr
– Consulter mes alertes
Avec l’application « Caf – Mon Compte », vous pouvez compléter et/ou modifier vos informations de contact (adresse mél et numéro de téléphone). Pour cela, rendez-vous dans l’espace « Ma Situation » où une icône vous précise que des modifications sont possibles dans cette rubrique. Ensuite, vous pouvez compléter ou modifier vos informations. Les changements sont directement adressés à votre Caf. Vous pouvez suivre votre saisie dans « Mes démarches en ligne ». Vous suivez ainsi votre dossier au jour le jour.


Poster un commentaire

Santé, vos droits et devoirs en tant qu’usagers

RTEmagicC_DROITS-DES-USAGERS_Pave-180x180_V2.gif

Avez-vous le sentiment de connaître vos droits en matière de santé ? De juin 2014 à mars 2015, l’ARS Paca met à l’honneur les droits et les devoirs des usagers.

Selon une étude du ministère des affaires sociales et de la santé, 70% des usagers du système de santé répondent par la négative à la question « avez-vous le sentiment de connaître vos droits en matière de santé ? ».

Tous les mois, de juin 2014 à mars 2015, l’ARS Paca a donc décidé de mettre à l’honneur les droits et les devoirs des usagers dans le domaine de la santé et du médico-social.

En juin, le premier volet de la série :  Le droit du mois porte sur le secret professionnel et la protection des données personnelles.

> Le secret professionnel s’impose à tous les intervenants du système de santé. Il protège l’ensemble des informations relatives au patient ou à la personne accueillie dans un établissement médico-social, qu’elles soient médicales ou personnelles.

> Hormis les cas où la loi impose ou autorise la révélation, le patient garde toujours la maitrise du secret médical. Le médecin ne peut informer les tiers sans le consentement du patient. Seul le patient peut décider de lever le secret.

> C’est le patient lui-même qui doit transmettre les documents remplis par le médecin traitant aux différents médecins des caisses, du travail, des assurances, de la banque…

http://www.ars.paca.sante.fr/Droit-du-mois


Poster un commentaire

Protéger vos enfants des accidents domestiques

978-1

Chaque étape du développement de l’enfant comporte des risques spécifiques. Un accident peut rapidement arriver. Alors pour éviter les petits et gros bobos, tout en laissant s’épanouir votre enfant, apprenez-lui les dangers avec des mots et des gestes adaptés à son âge. Dans tous les cas, ne le laissez jamais sans surveillance.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) recense dans son guide Protéger vos enfants des accidents domestiques », tous les risques potentiels (étouffement, noyade, chute, intoxication, brûlure, électrocution) et propose des solutions.


Poster un commentaire

La prise en compte de tous les trimestres de maternité sans exception pour le calcul de la retraite est désormais une réalité.

bloc1

La prise en compte de tous les trimestres de maternité sans exception pour le calcul de la retraite est désormais une réalité : le décret mettant en œuvre cette mesure, adoptée dans la loi garantissant l’avenir et la justice du système de retraites de janvier dernier, a en effet été publiée au Journal Officiel le 1er juin 2014.

Les congés maternité longs ne créeront plus de « trou » dans la carrière
Jusqu’à présent, les mères ne validaient qu’un trimestre de congé maternité par enfant. Pour les deux premiers enfants, le congé maternité ne dépasse pas 4 mois, mais les grossesses multiples, ou les grossesses des femmes déjà mères de deux enfants, donnent lieu à des congés maternité de 6 mois et plus. Or les femmes dans ces situations ne validaient qu’un trimestre au titre de leur congé maternité. Elles en valideront désormais deux (voire trois en cas de triplés), et leur carrière ne connaîtra pas de « trou » du point de vue de la retraite.

Une mesure qui bénéficie également aux parents adoptants
Jusqu’à présent, les congés d’adoption ne permettaient pas de valider des trimestres de retraite. Désormais, le parent qui interrompt son activité validera un trimestre pour 90 jours de congé d’adoption.

Concrètement, le congé maternité ou d’adoption sera validé à raison d’un trimestre pour 90 jours d’indemnités journalières. Dans les deux cas, le premier trimestre restera acquis même si le congé maternité ou d’adoption a duré moins de 90 jours.

Pour en savoir plus consultez le site du ministère des Affaires sociales et de la santé.

 

 


Poster un commentaire

Festival théâtr’enfants 2014

fleche_site_fte20141

La 32e édition du Festival Théâtr’enfants se déroulera du 8 au 26 juillet 2014 à la Maison du Théâtre pour enfants, avenue Monclar à Avignon.

Treize compagnies venant de France, d’Italie, d’Espagne et de Belgique vous proposeront une large programmation pour le plaisir de toute la famille.

« En entrant dans une salle de théâtre avec un enfant, on a envie que tout se passe bien. qu’il ne trouve pas le temps trop long, qu’il comprenne le propos artistique et aussi l’histoire, s’il y en a une. Alors, pour que chacun profite au mieux de la représentation, nous vous invitons à respecter l’âge minimum indiqué pour chacun des spectacles. Par contre il n’y a pas d’âge maximum. Car si les spectacles que nous accueillons racontent la même histoire à tout le monde, ils nous cueillent chacun, tout-petits et plus grands à un endroit différent ».


Poster un commentaire

Soleil et baignade, les bons conseils pour en profiter tout l’été en toute sécurité

baignade

Les fortes chaleurs commencent à arriver et pour se rafraîchir, direction la plage, la piscine ou les rivières et lacs… Pendant la période estivale, et particulièrement dans notre région c’est la meilleure période pour profiter des activités et des loisirs en extérieur. C’est aussi la période où les risques de noyades et ceux liés au soleil sont les plus élevés. En effet l’Inpes indique que chaque année, environ 1 000 noyades accidentelles surviennent, et plus de 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués.

Parce qu’une bonne prévention permet une protection efficace, l’Inpes rappelle les règles essentielles à suivre pour se prémunir face aux risques du soleil avec une campagne de sensibilisation, qui se déroulera du 1er juillet au 1er septembre 2014.

Aussi pour passer un été en toute sérénité et sécurité, sans rester cloitrer à la maison ou en appartement, l’Inpes rappelle les conseils utiles via une brochure « Se baigner, sans danger » et une campagne de sensibilisation sur les risques solaires.

Profiter du soleil
Tout le monde connait le coup de soleil. Il n’est pas anodin pour la peau et particulièrement celle des enfants. Pour profiter du soleil en toute quiétude, il suffit de respecter quelques conseils simples :
– Chapeau, casquette, lunettes de soleil toujours tu emporteras pour toute la famille !
T-shirt et short sont également conseillés pour les enfants mais aussi pour les adultes.

La période la plus chaude tu éviteras !
Il vous faut éviter si possible la période la plus chaude pour s’exposer : entre 12h et 16h. A ce moment là, le soleil est au plus haut dans le ciel et donc plus dangereux. Il est aussi recommandé de rechercher des espaces ombragés. Quant aux bébés, ils ne doivent jamais être exposés directement au soleil.

Crème solaire (indice minimum de 30) tu appliqueras… régulièrement
L’efficacité de la crème solaire dépend de son utilisation, il faut en remettre régulièrement et après chaque baignade. Seuls 15% des Français renouvellent son application toutes les 2 heures.

« On se protège mieux des méfaits du soleil en suivant l’ensemble de ces gestes. Ces gestes sont importants à suivre pour les enfants. Il ne faut pas oublier que jusqu’à la puberté, la peau des enfants est fine et le système pigmentaire immature, ce qui les rend plus vulnérables aux effets cancérogènes des rayons UV. » conclut le Dr Thanh Le Luong, directrice générale de l’Inpes.

guidebaignade

La baignade : pour les enfants, le conseil primordial est de toujours les surveiller.

Piscine, lac, mer… les lieux de baignade sont nombreux mais les conseils de vigilances sont indispensables pour chacun. Chaque été, des noyades arrivent…

« Un enfant peut se noyer dans 20-30 centimètres d’eau. S’il tombe et se retrouve la tête dans l’eau, il ne pourra pas se relever. Particulièrement de 1 à 5 ans : dès qu’ils savent marcher, les jeunes enfants explorent leur environnement, souvent à l’insu de leurs parents, et sont attirés par l’eau. Attention, un enfant se noie souvent sans bruit et en moins de trois minutes. » rappelle le Dr Thanh Le Luong.

« Il est important de suivre les consignes de sécurité indiquées sur les lieux de baignades. En respectant les zones de baignades autorisées, on limite les risques de noyade » conclut Thanh Le Luong.

Afin de vous aider à passer des vacances sereines au bord de l’eau, l’Inpes dispense tous les conseils dans la brochure « Se baigner, sans danger ».

Plus d’information sur le site : www.prevention-soleil.fr


Poster un commentaire

Faire le choix d’allaiter, un guide pratique de l’Inpes

301-1

Allaiter est un geste naturel dont toutes les femmes sont capables. En France, pourtant, seule une femme sur deux opte pour l’allaitement maternel à la maternité et nombreuses sont celles qui abandonnent rapidement, faute d’intérêt suffisant ou de conseils adaptés.

Afin d’aider chaque femme, chaque couple, à choisir le mode d’allaitement de leur enfant, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) propose un guide sur ce thème, réunissant à la fois des informations, des conseils pratiques et quelques adresses utiles.