L'Espace Enfance Famille

le blog Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Une semaine sans écrans, ou presque !

Plaquette-inscription-défi-1

La Copavo (Communauté de communes pays vaison ventoux), en partenariat avec la région, la Caf et la Msa, vous invite à relever le défi d’une semaine sans écrans, du 8 au 13 juin 2015.

Pourquoi ? Pour prendre du recul sur la manière dont nous utilisons, tous les jours, la télévision, les ordinateurs, tablettes, consoles de jeu ou encore smartphone. Ne sont-ils pas trop envahissants ?

Au programme de cette semaine :

  • conférences, expositions…
  • animations au sein des structures intercommunales
  • chalenges ou activités à faire en famille ou entre amis
  • une grande journée festive le samedi 13 juin

Plus d’infos.


Poster un commentaire

Elever son enfant sans violence

Peut-être avez-vous participé aux cafés ludiques sur la violence éducative ordinaire organisés par l’Espace enfance famille de la Caf, ou assisté à la conférence de Brigitte Oriol au Laep la Courtechelle d’Avignon en décembre 2014.

Si vous voulez en savoir plus sur ce thème (législation, ressources documentaires, événements…), nous vous invitons à consulter le site de l’Ovéo.


Poster un commentaire

La violence éducative ordinaire : la conférence de Brigitte Oriol est en ligne !

Affiche-conf-B-Oriol

 

Brigitte Oriol était venue parler aux parents et aux professionnels de La violence éducative et ses conséquences sur le développement de l’enfant de 0 à 4 ans. Beaucoup d’entre vous souhaitez pouvoir faire partager cette conférence ou tout simplement la redécouvrir. C’est maintenant possible, la conférence est en ligne.

Cette conférence-débat gratuite a été animée par Brigitte Oriol, praticienne en psychothérapie et assistante d’Alice Miller, spécialisée dans l’influence de l’éducation.

brigitteoriol

« Au travers de mes conférences, j’essaie de donner l’impulsion au public de s’informer et de susciter leur curiosité sur les recherches scientifiques qui ont été faites pour comprendre comment fonctionne un enfant. J’organise également des ateliers pour les futurs parents, parents, grands-parents et tous ceux qui travaillent auprès d’enfants, pour comprendre leur langage. Car c’est la lecture du langage qui permet de répondre au mieux à leurs besoins, sans provoquer des blocages qui se répercutent ensuite sur leur attitude envers les autres, dans leur scolarité et même sur la société toute entière. Le décodage de ce langage donne l’accès à une relation épanouissante et emphatique avec ses enfants, comme le souhaite la grande majorité des parents. »

« Beaucoup de gens pensent encore que les fessées, les humiliations, les brusqueries, les punitions, n’ont aucune forme de conséquences sur le développement de la personne alors que ces traitements contribuent à transformer les enfants parfaitement normaux au départ en individus violents et perturbés.

Ces traitements ne sont pas encore considérés comme de la maltraitance en France, mais plutôt comme des méthodes d’éducations qui permettraient d’enseigner les bonnes manières aux enfants… 
En définitive, derrière cette tromperie, se cache l’abus de pouvoir de l’adulte sur l’enfant qui entraine des effets dramatiques sur son devenir »

 

La violence éducative ordinaire (Observatoire de la violence éducative ordinaire (OVEO)

» Les formes de violence auxquelles l’OVEO doit en priorité se consacrer sont :
celles qui sont universellement recommandées depuis des millénaires et qui atteignent donc la majorité des enfants ; les punitions corporelles sont sans aucun doute les championnes dans ce domaine ;
celles qui sont punitives, c’est-à-dire celles auxquelles les parents considèrent qu’ils ont le droit d’avoir recours en cas de conflit avec leur enfant ; celles qui établissent entre le parent et l’enfant un rapport de pouvoir violent – ce qui prépare des relations de pouvoir violent entre les adultes – et que l’adulte considèrerait lui-même comme inacceptable s’il lui était appliqué : trouverions-nous normal qu’on nous frappe, qu’on nous insulte, qu’on se moque de nous, qu’on nous juge, qu’on nous inflige des punitions humiliantes, qu’on nous manipule, etc. ? »

Olivier Maurel


Poster un commentaire

L’Espace enfance famille vous recommande

Métiers de la petite enfance

Au sommaire (extraits)

  • Actu professionnelles (un accord-cadre pour le secteur petite enfance, ne pas pleurer, interdiction des châtiments corporels, ensemble contre le cancer de l’enfant, vaccination DTP, des vidéos pour soutenir les parents…)
  • Dossier : la sécurité dans les lieux d’accueil
  • Savoirs et pratiques (mise en place d’un projet Ecolo-crèche, les 2 premières années essentielles pour la construction émotionnelle)
  • Pédagogie et animation (des hamacs et des bébés)

métiers-PE

 

Le journal des professionnels de la petite enfance

Au sommaire (extraits)

  • Pourquoi et comment l’enfant devient-il propre ?
  • Actvités pédagogiques (jouer avec les disparitions/réapparitions)
  • Grandir (l’intergénérationnel)
  • Ecole (apprendre : un jeu dangereux)
  • Recherche (les dispositifs précoces de prévention des difficultés de langage)
  • Attachement (l’amae : une autre manière de se lier)
  • L’institut petite enfance Boris Cyrulnik (L’acquisition du langage, attachements et ruptures)

Journal-prof-PE

 

L’Ecole des parents

Au sommaire (extraits)

  • Actualité (Questions d’école : la note a la vie dure…)
  • Banlieue : des quartiers et des jeunes (des quartiers pas comme les autres, l’école ou la rue, oui à une société avec les jeunes des cités, artistes des quartiers)
  • Terrain (Parents en exil…)
  • Pratique (formation en alternance)

ecole-des-parents

 

 


Poster un commentaire

Vies de famille, l’actu des Caf : le numéro de mai est paru !

VDF-Métro_mai-2015-1

Au sommaire de ce nouveau numéro : un grand dossier sur le système informatique de la branche Famille. Que se passe-t-il lorsque vous saisissez une information sur le site caf.fr ou que vous vous connectez à l’appli mobile « Caf – Mon Compte » depuis votre smartphone ? Grâce à Vies de Famille, vous saurez tout de cette mécanique complexe et bien rodée.

À découvrir également dans ce numéro : deux réformes importantes sur les prestations des Caf. La mise en place de la PreParE (prestation partagée d’éducation de l’enfant), qui accompagne désormais le congé parental. Et, à compter du 1er juillet 2015, la mise en oeuvre d’une modulation des allocations familiales en fonction des revenus, qui devrait concerner environ 10 % des familles.

Le magazine Vies de Famille du mois de mai


Poster un commentaire

Mardi 19 mai 2015 : Faites le plein d’estime !

affiche-estime-de-soi22015

Une journée pour « se faire du bien », pour se « rabibocher » avec soi-même, pour se persuader « qu’on n’est pas si mal », qu’on est capable de faire du bien aux autres…

Cet événement, organisé par le réseau de soutien à la parentalité de Carpentras, a pour objectif de valoriser l’image que se font les parents d’eux-mêmes, de leur faire prendre conscience que s’ils sont mieux dans leur tête et dans leur corps, il seront mieux dans leur vie et dans leur relation avec leurs enfants.

Au programme :

  • des ateliers tout au long de la journée (réflexologie, sophrologie, diététique, astrologie, méditation autour du chant des voyelles, rythme et danse autour du lâcher prise…) ;
  • une animation musicale avec des échanges, en fin de matinée, qui pourront se poursuivre pendant le temps du repas ;
  • en fin d’après-midi, un moment pour faire le point sur le vécu de la journée.

Vous êtes intéressés ? Rendez-vous le 19 mai à partir de 9h30 à à la salle et au parc « Les Loulous » – rue Pierre Pansier à Carpentras.

Entrée libre.

Renseignements auprès de l’Espace Social et Culturel Villemarie (04 90 67 08 42).


Poster un commentaire

C’est mercredi : on dessine en famille pour le concours sur la citoyenneté

concoursfilledesin

Le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, la Caisse nationale des Allocations familiales et l’École des loisirs lancent un grand concours de dessin sur le thème de la citoyenneté.

Enfants et parents, nous vous proposons d’exprimer votre attachement aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui fondent la République française et de le traduire en dessin. Pour ce faire,  nous vous invitons à terminer l’illustration initiée par Claude Ponti.
Pour participer, rien de plus simple : téléchargez le dessin disponible en version pdf. Ensuite, coloriez et complétez-le, en dessinant ou en imaginant des dialogues dans les bulles.
Ce concours est ouvert à tous, sans limite d’âge. Un jury sélectionnera les meilleures contributions, qui seront publiées dans le livret de parentalité, délivré par les caisses d’Allocations familiales (Caf) en septembre 2015. Ces dessins seront également affichés dans les Caf, les écoles, les collèges et les lycées.
Pour concourir, il est important de renvoyer votre dessin accompagné de la fiche de participation. Pour cela, deux possibilités :

  • par courrier, à l’adresse suivante : Vies de famille, Caf de Meurthe-et-Moselle, 21, rue de Saint-Lambert 54046 Nancy Cedex ;
  • par mail à concours-dessin@cnaf.fr
Attention, vous avez jusqu’au 6 juin 2015 à minuit pour nous envoyer votre candidature.
Alors, à votre souris et vos crayons !!

Dessin


Poster un commentaire

Garde d’enfants : la déduction forfaitaire de cotisations sociales passe à 1,50 euro

gardeadom

« Les parents qui emploient un(e) salarié(e) à domicile pour garder leur(s) enfants(s) âgé(s) de 6 à 13 ans bénéficient désormais d’une déduction de 1,50 euro sur le montant des cotisations sociales dues pour chaque heure de travail dans la limite de 40 heures par mois par salarié(e).

C’est ce qu’indique un décret publié au Journal officiel du dimanche 19 avril 2015.

Cette déduction forfaitaire concerne les cotisations patronales dues au titre des assurances maladie, maternité, invalidité, décès et allocations familiales. Elle s’applique à compter du 1er janvier 2015. Cette déduction a été prise en compte par le système informatique des Urssaf courant février et les cotisations trop versées en janvier ont été régularisées sur les prélèvements effectués en mars.

Le montant de la déduction de cotisations sociales était jusqu’à présent de 0,75 euro par heure de travail et reste fixé à 0,75 euro pour les heures de travail effectuée au-delà de 40 heures par mois. »

Plus d’info sur : service-public.fr