L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse

Internet : à quel âge débuter ?

Poster un commentaire

internet_1

Les enfants arrivent sur la toile de plus en plus jeunes. Comment les protéger des dangers sans être trop strict ? Et comment les laisser surfer sans trop s’inquiéter ? Suivez le guide !

Accès facile à l’information, outil de communication performant… Internet présente de bons mais aussi de mauvais côtés : images violentes ou non adaptées, sécurité et confidentialité parfois mises à mal. Pour permettre à votre enfant de profiter de cet outil en toute sérénité, quelques précautions s’imposent donc.
Tout d’abord, fixez un âge à partir duquel il sera autorisé à naviguer sur certains sites bien identifiés. Selon les spécialistes, il ne faut pas démarrer cet apprentissage avant 10 ans. Mais c’est à vous de décider du moment opportun, en fonction notamment de la personnalité de votre enfant et de vos critères en termes d’éducation. Pour comparaison, l’inscription sur la plupart des réseaux sociaux est interdite aux moins de 13 ans.
Ensuite, renseignez-vous sur les différents sites que votre enfant est susceptible de fréquenter, notamment les réseaux sociaux. En effet, les règles d’utilisation propres à Twitter, Instagram, Vine ou encore Facebook ne sont pas les mêmes. L’accès restreint à certains contenus inadaptés à l’âge varie en fonction de la plate-forme utilisée. Il en est de même pour le respect de la vie privée : les paramètres de confidentialité diffèrent d’un site à l’autre. Il est donc important de bien s’informer pour savoir comment contrôler la diffusion de ces données et protéger votre enfant.

Une incidence sur la vie privée

Autre point important : le dialogue ! N’hésitez pas à alerter votre enfant sur les risques auxquels il s’expose. Prendre conscience des dangers d’Internet lui permettra d’être plus autonome et plus prudent.
Expliquez-lui que la diffusion de certaines données peut avoir une incidence sur sa vie privée, voire sur son avenir. Sensibilisez-le au risque de « cyber-intimidation » et faites-lui comprendre qu’un pseudonyme ou une photo ne sont pas des sources suffisamment fiables pour faire confiance à quelqu’un.
Enfin, de nouvelles habitudes peuvent vous aider à gérer son utilisation d’Internet, à distance et sans trop de rigidité : instaurer des horaires de connexion, installer l’ordinateur familial dans une pièce commune, utiliser un logiciel de contrôle parental, préférer un téléphone portable classique plutôt qu’un smartphone…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s