L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse

Stop aux intoxications au monoxyde de carbone

Poster un commentaire

co

En France, près d’une centaine de personnes décèdent chaque année d’une intoxication à ce gaz invisible, inodore et non irritant. Asphyxiant et indétectable par l’homme, il est produit par les appareils à combustion défectueux. Mise en garde.

Chaudière ou cuisinière à bois, à charbon, à gaz ou au fioul, chauffe-eau, insert de cheminée, poêle, chauffage d’appoint… tous les appareils à combustion peuvent émettre du monoxyde de carbone. Ce gaz peut être mortel en une vingtaine de minutes, à très forte concentration. 
Pour limiter les risques, il suffit de suivre quelques règles. Avant chaque hiver, il est indispensable de faire vérifier les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée, par un professionnel. L’idéal est d’opter pour un contrat d’entretien avec une visite annuelle de prévention et de dépannage. Il faut également remplacer les installations vétustes sans attendre.
Il est par ailleurs impératif de respecter les notices des appareils : ne pas utiliser un chauffage d’appoint en permanence, ne pas se servir d’une cuisinière ou d’un four pour se chauffer… De plus, il convient de vérifier le bon état des systèmes de ventilation et de ne jamais bloquer la circulation d’air. Enfin, il est recommandé d’aérer le logement au moins dix minutes chaque jour.

Maux de tête, nausées, confusion mentale

En dépit de toutes ces précautions, une intoxication au monoxyde de carbone peut se produire. Aiguë, elle se manifeste par des vertiges, des faiblesses musculaires ou encore une perte de connaissance. Non prise en charge, elle peut conduire au coma, puis au décès.
L’intoxication chronique est plus difficile à dépister, car ses symptômes sont peu caractéristiques : maux de tête, nausées, confusion mentale… Sur le long terme, elle peut occasionner des troubles cardiaques et respiratoires.
Si plusieurs personnes présentent les mêmes symptômes qui s’atténuent en sortant d’une même pièce, il peut s’agir d’une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, il faut aérer et évacuer les lieux, puis appeler les urgences.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s