L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Plagiocéphalie ou syndrome de la « tête plate » du nourrisson

Saisie par une association, la Haute Autorité de Santé s’apprête à publier des notes pour prévenir les déformations du crâne chez les bébés. 

Les deux documents — l’un destiné aux professionnels, l’autre au public — seront prêts dans quelques mois. La Haute Autorité de santé (HAS) vient officiellement d’inscrire leur élaboration à son programme de travail. Ils porteront sur « la prévention des risques de plagiocéphalie chez le nourrisson ». C’est le nom compliqué d’une réalité bien connue de nombreux parents : le phénomène de tête plate, un aplatissement de tout ou partie du crâne du nouveau-né à cause d’un appui sur le dos trop fréquent, notamment dans le lit.

Si l’autorité publique se penche sur ce syndrome touchant au moins 20 % des bébés, c’est qu’elle a été saisie par une importante association de patients. Le LIEN a en effet usé du « droit d’alerte », une disposition nouvelle qui permet aux associations de saisir la HAS.

Plus d’infos.