L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Maladies sans diagnostic : pour rompre l’isolement

Leurs enfants sont malades mais aucun médecin ne peut mettre un nom sur leurs symptômes. Les parents d’enfants sans diagnostic souffrent d’un grand isolement.

Pour leur venir en aide, deux mères de famille, elles-mêmes confrontées à ces difficultés, ont créé une association : ASDU (Sans diagnostic et unique), la première de ce genre en France.

L’objectif est d’apporter aux familles un soutien moral au quotidien par le biais d’une écoute téléphonique et d’un forum de discussion. Mais aussi de les orienter vers des centres de références de prises en charge des maladies rares afin de trouver des solutions thérapeutiques.


Poster un commentaire

Un réseau social pour les parents d’enfants différents

Être parent d’un enfant porteur de handicap, c’est difficile. Plus dur encore à gérer : la complexité du quotidien, le labyrinthe des démarches et devoir sans cesse rechercher les informations.

Parce qu’elle a elle-même affronté ce parcours du combattant, Juliette Lacronique a créé e-Norme, une communauté d’entraide et d’échanges entre familles confrontées au handicap. Interview.


Poster un commentaire

La France rejoint les pays interdisant la violence éducative ordinaire

Le Parlement a définitivement adopté la loi interdisant toutes les « violences éducatives ordinaires », dont la fessée. Le texte inscrit dans le Code civil que « l’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques ».

La France devient ainsi officiellement le 56e état à interdire totalement les violences éducatives ordinaires sur les enfants.

Selon la Fondation pour l’enfance, 85% des parents français ont déjà eu recours à des violences éducatives. 75% des maltraitances infantiles sont le fait de « punitions éducatives » et plus de 50% des parents ont frappé leur enfant avant l’âge de deux ans.

En savoir plus.


Poster un commentaire

Le livre occupe une place centrale dans les besoins fondamentaux de l’enfant

Dans le cadre de la mission ministérielle confiée à Sophie Marinopoulos (psychologue, psychanalyste, spécialiste de l’enfance et de la famille) « Une stratégie nationale pour une santé culturelle – Promouvoir et pérenniser l’éveil culturel et artistique de l’enfant de la naissance à 3 ans dans le lien à son parent », le ministère de la Culture propose aux professionnels de l’enfance et aux professionnels du livre, mais aussi aux parents, un film ressource sur l’impact du livre et de la lecture dans le développement de l’enfant et le lien à son parent. Il en ressort que la lecture partagée avec le tout-petit soutient, conforte et facilite le tissage des liens avec son entourage.

Le film.


Poster un commentaire

La sédentarité : un problème de santé publique mondial

Depuis 2012, lʼinactivité physique est devenue la première cause de mortalité évitable dans le monde, responsable de plus de décès que le tabagisme. Selon lʼOrganisation Mondiale de la Santé, la sédentarité est devenu un problème de santé publique mondial. Lʼinactivité physique est responsable à elle seule de 10 % des décès en Europe. A lʼinverse, lʼactivité physique peut diminuer significativement la mortalité précoce.

L’OMS a mis au point les Recommandations mondiales en matière d’activité physique pour la santé dans le but de fournir aux décideurs politiques nationaux et régionaux des indications sur la relation dose/effet entre la fréquence, la durée, l’intensité, le type et la quantité totale d’activité physique nécessaire pour prévenir les maladies non transmissibles.


Poster un commentaire

Le podcast, c’est aussi pour les enfants !

Pour occuper les enfants le week-end ou en vacances, quelle alternative aux dessins animés ou aux jeux vidéo ? Lire une histoire à votre enfant le soir, c’est un moment que vous appréciez… mais vous ne seriez pas contre y échapper de temps en temps.

Le blog vous recommande « Encore une histoire », un podcast gratuit destiné aux enfants (et à ceux qui le sont encore dans leur tête). Un temps pour eux avec, dans les oreilles, plein histoires pour nourrir leur imagination.

Voilà de quoi piquer leur curiosité et, qui sait, les faire décoller de leurs écrans (on peut toujours rêver !)


Poster un commentaire

« Slime » : mise en garde contre cette pâte gluante que les enfants adorent

C’est la star des cours de récréation. Le « slime », cette pâte à malaxer gluante et élastique, cartonne également sur YouTube où le terme renvoie à environ 24 millions de résultats, dont un bon nombre de vidéos dédiées à la meilleure manière de la fabriquer soi-même à partir de produits ménagers du quotidien (lessive, colle à papier et colorants).

C’est justement contre les dangers de cette pratique que les autorités sanitaires françaises alertent les utilisateurs. Plusieurs cas d’atteintes de la peau et des ongles (brûlures, rougeurs, eczéma, démangeaisons) liés à la fabrication de « slime maison » ont été observés, s’inquiète l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentaire nationale (Anses).

En savoir plus.


Poster un commentaire

« Approuvé par les familles » : un label pour y voir plus clair !

« Rien ne vaut l’avis d’autres parents pour être certain de faire les bons choix pour ses enfants ».

C’est de ce constat qu’est né « Approuvé par les familles », le premier label qui récompense les meilleurs produits testés et approuvés par un jury de consommateurs parents et enfants.

La méthodologie des tests est basée sur un constat simple : l’expérience de consommation est le meilleur repère de confiance. Parents et enfants deviennent testeurs (entre 2 et 6 semaines de test) pour valider, ou non, des produits qu’ils utilisent au quotidien. Les critères d’évaluation des produits sont élaborés avec les familles et validés par elles. Spécifique à chaque univers, chaque grille permet aux familles-testeuses d’établir une évaluation pertinente, véritable repère pour les parents d’une expérience partagée, dans leur contexte de consommation.


Poster un commentaire

« Dans mon corps » : un album pour aider les plus jeunes à appréhender les sensations et les émotions du corps humain

Que se passe-t-il dans notre corps lorsqu’on boit ? Et quand on est malade, que la fièvre monte ? Quelle est cette drôle d’impression que l’on ressent lorsqu’on plonge dans l’eau de la piscine ou de la mer ? Et que devient notre corps quand on meurt ?… 

Le corps humain est une formidable machine qui n’est pas toujours facile à appréhender.

Ce livre tout en douceur, imaginé par Mirjana Farkas, permettra aux plus jeunes d’apprivoiser émotions et sensations… Un album d’une imagination débordante ! Les illustrations vivantes et lumineuses pigmentent avec humour cet album sensible et aérien.

Témoignage.


Poster un commentaire

Des activités sportives pour TOUS !

La volonté de permettre à l’ensemble des citoyens de pratiquer du sport n’est pas nouvelle. La création de la première fédération sportive remonte à 1907. Depuis, ce principe du sport pour tous est resté ancré dans les politiques publiques.

Aujourd’hui, c’est la Fédération Française Sports Pour Tous qui se charge de cette mission. Reconnue d’utilité publique en 1973, elle compte plus de 200 000 licenciés auprès de 3 000 clubs affiliés. Si elle joue un rôle important dans le sport pour tous, le principe va au-delà. L’idée est de permettre l’activité sportive à tout âge, pour tout milieu social ainsi que pour tout état de santé. C’est dans ce cadre, par exemple, que sont développées des activités adaptées aux séniors et aux très jeunes, aux personnes atteintes d’affections de longue durée, en milieu carcéral ou encore aux personnes handicapées. La pratique est également créée dans un but inclusif, mélangeant les jeunes et les séniors, les valides et les handicapés… Le sport retrouve alors toute sa dimension sociale.

Tournés autour de la convivialité, des rencontres, de la solidarité et du partage, les clubs Sports pour Tous proposent la pratique de près de 150 activités différentes.

Envie d’essayer ou d’inscrire vos enfants ?

Le site officiel de la FFSPT vous permet de trouver le club qui vous convient, en triant pas type d’activité ou encore par département :   https://www.sportspourtous.org/fr/trouver-un-club-sport.html