L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse

De la maltraitance ordinaire à l’éducation bienveillante

Poster un commentaire

Les dernières recherches en neurosciences démontrent qu’une éducation stricte est néfaste au développement affectif et cérébral des enfants.

Elevée à la dure, Amalia Escriva a choisi une autre voie pour ses filles, celle de l’éducation non violente prônée par la psychanalyste Alice Miller. Dans son documentaire « Qui aime bien, châtie bien », elle interroge de nombreux spécialistes, professeurs ou pédiatres. Puis, elle se rend à la crèche Fleur de Coton, située à Entraigues-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, qui développe des méthodes d’éducation alternative.

Découvrez le documentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s