L'Espace Enfance Famille

le blog Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Comment expliquer les crises aux enfants ?

Comment trouver les mots justes pour expliquer aux plus jeunes les crises, et notamment la crise écologique qui nous traverse ?

C’était le thème de l’émission « Bienvenue au (Book) Club » du 30 août sur France Culture.

Entre réflexions sur la pédagogie et livres jeunesse, des auteurs et des spécialistes se penchent sur cette question pour, si cela est possible, éduquer sans angoisser…

(Re)écoutez l’émission.


Poster un commentaire

Le Totem : ouverture de saison avec deux spectacles gratuits

C’est la rentrée au Totem. La programmation 2022-2023 sera bientôt dévoilée.

D’ici là, le Totem vous invite à une ouverture de saison en deux temps, avec deux spectacles en espace public, à découvrir en famille. 

  • Samedi 24 septembre – 18h15 : PRISE DE TERRE (marionnettes d’argile éphémères) – Durée 35 mn – A partir de 6 ans
  • Samedi 8 octobre – 16h : VEN (cirque) – Durée 45 mn – A partir de 6 ans.

Gratuit – Sans réservation.

La programmation d’octobre à décembre


Poster un commentaire

Conseillers conjugaux et familiaux : les professionnels du couple et de la famille

Les conseillers conjugaux et familiaux sont des professionnels formés à accompagner la réflexion de celles et ceux qui en ont besoin (couples, parents, enfants…).

Certaines étapes de la vie sont plus difficiles à franchir que d’autres par les ajustements qu’elles demandent. Dans ces temps de crises qui viennent bousculer, voire effondrer tout ce qui a pu se construire, où la violence, le conflit, la colère, la douleur, l’impossibilité de communiquer submergent les personnes, les conseillers conjugaux et familiaux sont là pour accompagner, aider à mettre des mots sur les maux, à comprendre ce qui arrive, à renouer le dialogue, à éclairer les décisions.

L’ANCCEF, association nationale des conseillers conjugaux et familiaux, fédère dans toute la France ces professionnels pouvant répondre au questionnement individuel, conjugal ou familial.

L’ANCCF met à disposition sur son site internet plusieurs outils d’informations, à commencer par un annuaire pour trouver un professionnel ou une professionnelle près de chez-vous.

Les conseillers conjugaux et familiaux en Vaucluse.


Poster un commentaire

39e édition des journées européennes du patrimoine

Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 se tiendra la 39e édition des Journées européennes du patrimoine, qui célèbrera le patrimoine durable, thème hautement d’actualité dans un contexte de changement climatique.

Dès le vendredi 16 septembre, le public scolaire participera à l’opération « Levez les yeux ! » en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse. Les élèves découvriront ou redécouvriront le patrimoine de leur région en s’éveillant à l’importance de sa protection et de sa valorisation.

133 animations en Vaucluse.


Poster un commentaire

REGAL’im PACA: le réseau régional de lutte contre les pertes et gaspillage alimentaires

En France, les pertes et gaspillages alimentaires représentent 10 millions de tonnes de produits par
an, soit une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros. Ce gaspillage constitue un
prélèvement inutile de ressources naturelles, telles que les terres cultivables et l’eau, et des émissions
de gaz à effet de serre, soit 15 millions de tonnes équivalent CO2 qui pourraient être évitées.

Du champ à l’assiette, tous les acteurs, du producteur au consommateur, en passant par le transformateur et le distributeur, peuvent agir pour contribuer à l’objectif 2025 fixé par les pouvoirs publics de réduire de moitié le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire.

Le REGAL’ im est un réseau d’acteurs impliqués dans la lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires en région Sud Provence Alpes Côte d’Azur. Il a pour vocation de valoriser les actions existantes mais également de les faire essaimer et d’en impulser de nouvelles, pour lutter collectivement. Les échanges, les partages d’expérience et la coopération sont au cœur du réseau.

Le réseau compte plus de 200 membres engagés : collectivités, associations, grandes et moyennes surfaces, restaurants… L’adhésion est libre et ouverte à tous.

Il est animé par La Coopération Agricole Sud et bénéficie du soutien de l’ADEME, de la DRAAF et de la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur.

En savoir plus.


Poster un commentaire

Comment bien aimer nos enfants ?

Caroline Goldman, docteur en psychopathologie clinique, psychologue pour enfants et adolescents, auteure de nombreux livres et d’un podcast qui cartonne, était l’invitée de « Sous le soleil de Platon », dans la caverne de France Inter, le 16 août dernier, pour aider les parents à répondre à cette difficile question : comment bien aimer nos enfants ?

De la nécessité de fixer des limites : l’éducation bienveillante

La psychologue considère qu’il faut toujours expliquer à l’enfant, même quand il est petit, les raisons pour lesquelles on lui indique des attitudes à avoir ou ne pas avoir.  Il n’est pas question, selon elle, d’en faire une discussion, une conversation où les deux parties seraient à égal niveau d’élaboration et de connaissance, de sagesse et de maturité : « Il est impératif d’expliquer pourquoi l’enfant ne peut pas toujours faire comme il l’entend, lorsque ça peut nuire ou représenter un danger quelconque pour lui-même dans l’instant et dans l’avenir dans son développement...

La confiance en soi

Caroline Goldman donne quelques clés aux parents pour améliorer la confiance en eux des enfants. Il n’y a pas de corrélation entre les résultats scolaires de l’enfant et sa valeur, et il faut lui expliquer cela comme elle le dit : « en l’encourageant et en ne se ruant pas sur ses mauvaises notes, en lui signifiant qu’elles ne traduisent pas une quelconque valeur plus générale… »

(Re)écoutez l’émission.


Poster un commentaire

« Procrastination écologique », une BD qui sensibilise sans culpabiliser aux défis climatiques 

C’est chaud, non, d’essayer d’être écolo quand il y a Netflix et MacDo ? Arrêter la fast-fashion, l’avion, les déchets, la viande, sans culpabiliser, angoisser, ni s’ajouter trop de pression sur les épaules, c’est un défi que Maïté Robert relève au quotidien, avec plus ou moins de succès… Une démarche qu’elle raconte avec beaucoup d’autodérision et de finesse dans Procrastination écologique. Un album savoureux dans lequel tous ceux qui sont en « transition écologique » se reconnaîtront.

Un personnage passe-partout et très abordable

La principale force de l’ouvrage réside dans son personnage principal. L’autrice se met en scène elle-même, avec une autodérision et une bonne volonté qui font plaisir à lire et à voir. S’il est parfois difficile pour les individus d’avoir du recul sur leur propre situation, s’identifier à un personnage peut être un bon moyen d’y parvenir. Maïté, dans sa BD, est loin d’être parfaite mais, au delà de cela, elle l’assume. Elle désamorce, avec délicatesse et humour, la culpabilisation que l’on peut ressentir face à l’annonce de la catastrophe écologique. Elle éloigne l’urgence du « tout, partout, tout de suite », et montre plutôt le triomphe des victoires progressives.

Procrastination écologique est un ouvrage de bonne foi. Il nous permet d’admettre nos défauts, nos erreurs, et également notre mauvaise volonté sans nous culpabiliser. Bien sûr que l’on peut toujours faire mieux. Mais cela ne veut pas dire qu’il est facile de changer du tout au tout.

Le blog vous recommande cette BD sur les défis climatiques et vous propose d’en lire un extrait.