L'Espace Enfance Famille

le blog Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

Signalez votre logement indigne !

Ce que dit la loi sur l’habitat indigne

« Constituent un habitat indigne les locaux [… ] dont l’état, ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, expose les occupants à des risques manifestes, pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé. »

Le Pôle départemental de lutte contre l’habitat indigne (PDLHI) rassemble les acteurs publics luttant contre les situations d’habitats indignes.

Il met à disposition des vauclusiens un guichet unique. Signaler son cas au guichet unique c’est l’assurance d’être orienté vers le bon interlocuteur pour que votre situation soit traitée dans les meilleurs délais.

Vous pouvez faire ce signalement de 4 manières : par téléphone, par e-mail, en vous rendant à l’ADIL de Vaucluse ou en ligne.

Plus d’infos.


Poster un commentaire

Emission Vies de famille – Une assistante maternelle pour s’occuper de son bébé

Vous attendez un enfant ou venez d’être parent, et déjà il faut penser à l’après : qui va s’occuper de mon bébé quand je reprendrai le travail ? Quel est le meilleur mode de garde / d’accueil pour mon enfant et mon organisation familiale ?

En France, la majorité des parents ont recours à une assistante maternelle agréée. Elles sont plus de 300 000 professionnelles de la petite enfance qui accueillent chez elles ou dans des structures adaptées des enfants de 0 à 3 ans. Les assmat sont donc le premier choix des familles, en particulier en zone rurale.

Quelles sont les missions d’une assistante maternelle ? À quel moment faut-il commencer à chercher « la nounou » idéale ? Où la trouver ? Et surtout, comment choisir celle qui veillera en votre absence sur votre bébé, celle qui lui apportera la sécurité matérielle et affective dont il a besoin pour bien grandir et qui le mènera vers l’autonomie durant les trois premières années de sa vie ?

La nouvelle émission de Vies de famille, disponible sur la web TV, consacre cette édition à ce sujet et propose dans ses différentes rubriques :

  • De revenir sur les idées reçues qui concernent les assistantes maternelles ;
  • Les conseils d’experte de Sandra Onyszko pour mieux comprendre le rôle et la mission des assmat ;
  • Le témoignage de deux mamans sur leur relation avec l’assistante maternelle qui s’occupe de Nino, leur fils ;
  • Un reportage au cœur d’une Maison d’assistantes maternelles ;
  • Un focus et une minute Récaf sur Pajemploi, un dispositif qui permet d’engager simplement une assmat.


Poster un commentaire

justice.fr : un portail en ligne pour faciliter les démarches du justiciable

justice.fr est un portail unique proposé aux citoyens pour connaître leurs droits, il offre toutes les informations sur les démarches auxquelles peut être confronté un justiciable.

  • Fiabilité : il vous garantit une information officielle et entièrement gratuite
  • Proximité : il vous accompagne et vous guide dans vos démarches avec la justice
  • Simplicité : il vous permet d’engager plus rapidement une procédure en étant mieux informé

Sur ce portail numérique, vous pouvez créer votre espace personnel pour consulter l’état d’avancement d’une procédure civile en cours. Après avoir consenti à la dématérialisation de votre affaire, vous avez accès, 7 jours/7 et 24 heures/24, aux informations et aux documents qui constituent votre dossier : convocations, avis, récépissés, dates d’audience.

Grâce à justice.fr, vous pouvez aussi de chez vous :

– télécharger des notices explicatives et des documents à remplir,

– trouver la juridiction compétente la plus proche de votre domicile,

– accéder aux coordonnées d’un avocat, d’un notaire, d’un huissier…

– calculer vos droits à l’aide juridictionnelle sur un simulateur…

Plus d’infos.


Poster un commentaire

Aide et accompagnement à domicile : un soutien temporaire aux familles

Vous avez besoin d’un soutien pour réorganiser la vie de votre foyer après un événement familial ? L’Aad (aide et accompagnement à domicile) est là pour vous.

Arrivée d’un enfant, recomposition familiale, déménagement, démarche d’insertion socio-professionnelle, maladie d’un enfant ou d’un parent, séparation, parent d’un enfant porteur de handicap… Une aide à domicile diplômée et qualifiée peut être sollicitée dans toutes les étapes de votre vie pour vous accompagner dans votre rôle de parent.

Comment en bénéficier ?

Contactez votre Caf ou un service d’aide à domicile proche de chez vous. Ces derniers procéderont à un diagnostic de votre situation et détermineront si un intervenant à domicile peut temporairement vous accompagner. Un plan d’action adapté vous sera alors proposé : objectifs de l’intervention, nombre d’heures et durée de l’accompagnement…

Combien coûte l’accompagnement par une aide à domicile ?

En partie prise en charge par la Caf, une participation financière (calculée sur la base de votre quotient familial) vous sera tout de même demandée. Celle-ci peut s’élever de 26 centimes à 11,88€ de l’heure en fonction de votre situation.

Pour plus d’informations sur cette aide, rapprochez-vous de votre Caf ou d’un service d’aide et d’accompagnement à domicile

En Vaucluse, les interventions à domicile pouvant bénéficier d’un financement de la Caf sont réalisées par 5 associations conventionnées.

Découvrez l‘AAD en vidéo.


Poster un commentaire

Dyspraxique mais fantastique

La Fédération Dyspraxique Mais Fantastique France est une association de familles dont les enfants sont atteints de dyspraxie ou TDC (trouble développemental de la coordination) et troubles DYS associés (dyslexie, dyscalculie, dysgraphie, dysorthographie, TDA/H) qui milite pour :

  • informer et accompagner les familles le mieux possible, afin de défendre leurs droits et ceux de leurs  enfants ;
  • inciter les médecins, les psychologues, les pédagogues à s’interroger sur ces enfants « déroutants » afin qu’ils soient diagnostiqués de manière précoce, qu’ils soient pris en charge de manière adaptée et suivent un cursus scolaire normal ;
  • alerter les pouvoirs publics afin que ces troubles soient reconnus comme handicap à part entière avec leurs spécificités.

Vous voulez en savoir plus sur la dispraxie et troubles DYS associés, votre enfant dyspraxique rencontre de nombreuses difficultés dans la vie de tous les jours ou dans sa scolarité, vous souhaitez devenir bénévole au sein de l’association, vous recherchez des témoignages… ? Retrouvez toutes les infos sur le site de la Fédération.


Poster un commentaire

« Congé parental, une pause pour construire les liens familiaux » : la nouvelle émission de Vies de famille

Quand un bébé arrive, l’intérêt pour les parents et pour l’enfant est de passer le maximum de temps ensemble. Le congé maternité de 16 semaines et le congé paternité qui est passé de 14 à 28 jours le 1er juillet 2021 vont dans ce sens.

La perspective de devoir laisser votre bébé est difficile à vivre ? Vous êtes tenté par une parenthèse familiale pour voir votre bout de chou grandir ? Le congé parental d’éducation peut être une option. Vous pouvez en effet réduire ou interrompre votre activité professionnelle pour prolonger ce moment privilégié jusqu’à l’entrée en maternelle.

Alors quelles démarches entreprendre pour organiser cette pause familiale ? Et pourquoi la période de la petite enfance est-elle aussi importante pour la relation parent-enfant ?

Au sommaire de ce numéro de Vies de famille, l’émission des allocations familiales :


Poster un commentaire

Une association vauclusienne en aide aux parents de jumeaux

« Jumeaux et plus » est une fédération nationale qui vient en aide – comme son nom l’indique – aux parents de jumeaux … et plus. Environ 80 associations départementales sont réparties sur le territoire portées par des bénévoles et des parents qui viennent en aide à plus de 375 000 familles.

En Vaucluse, l’association « Jumeaux et plus 84 », créée en 1979 et reconnue d’utilité publique, offre de nombreux services :

  • L’antenne locale prête à très bas prix du matériel adapté, comme des poussettes à deux places, des cosys spéciaux et divers matériels… grâce à des sites partenaires locaux.
  • Elle organise des bourses aux vêtements et au matériel de puériculture, aide les parents dans leurs démarches administratives et les oriente vers des lieux appropriés, des organismes compétents, des professionnel de santé…
  • Des permanences téléphoniques pour conseiller, des groupes de parole pour favoriser le partage d’expériences, des réunions d’information dans les maternités ou entre parents et des sorties en famille sont également organisés.

Contacts : jumeauxetplus84@gmail.com ou 07 49 22 96 74.


Poster un commentaire

Versement de la pension alimentaire : la Caf peut vous aider en devenant votre intermédiaire

La séparation est une épreuve difficile à surmonter, qui s’accompagne de questions à régler et de démarches à accomplir. La Caf propose de nombreux services aux parents et apporte des solutions adaptées à chaque situation. Parmi ces offres : l’intermédiation financière.

Qu’est ce que c’est ?

Depuis le 1er janvier 2021, les Caf peuvent collecter la pension alimentaire auprès de l’ex-conjoint et la verser directement à l’autre parent.

Tous les parents séparés peuvent bénéficier de ce service si une pension alimentaire a été fixée par le tribunal, et si cette pension n’est pas payée ou partiellement payée par l’autre parent. Dans ce cas, pas besoin d’être en accord avec votre ex-conjoint pour mettre en place l’intermédiation financière.

Si vous êtes le parent qui doit recevoir la pension, la Caf collectera tous les mois la pension auprès de votre ex-conjoint et vous la versera automatiquement.

Si vous êtes le parent qui doit verser la pension, vous effectuerez tous les mois le paiement directement auprès de la Caf (et non à votre ex-conjoint) qui assurera le relais en versant la pension à l’autre parent.

Les réponses à toutes vos questions sur www.pension-alimentaire.caf.fr

Vendredi 9 avril, la Caf était au micro de France Bleu Vaucluse dans l’émission « la vie en bleu » sur le thème de la séparation et des pensions alimentaires. Re(écouter) l’émission.


Poster un commentaire

Un numéro pour toutes les victimes

Que vous soyez victime ou proche de victimes d’une infraction ou d’une catastrophe naturelle, le 116 006 est le numéro gratuit à votre disposition.

Le 116 006 permet aux victimes d’une agression, d’un vol, d’un cambriolage, de violences physiques, sexuelles, de harcèlements, de cybermalveillances ou d’autres infractions, mais également d’un accident de la circulation ou de catastrophe naturelle de bénéficier d’informations et d’une écoute par des professionnels.

Les victimes sont mises en relation avec les organismes de proximité compétents, notamment les associations locales d’aide aux victimes conventionnées par le ministère de la Justice. Ces associations vont pouvoir offrir aux victimes une aide psychologique adaptée aux circonstances, une information sur leurs droits et un accompagnement social dans toutes leurs démarches.

Ce numéro gratuit, animé par la fédération France Victimes, est une porte d’entrée unique pour toutes les victimes, proches et témoins directs. A l’autre bout du fil, un professionnel informe, en temps réel, dans le respect de l’anonymat.

Plus d’infos.


Poster un commentaire

« Mémo de Vie » : une plateforme au service des personnes victimes de violences et de leurs proches

memo-de-vie.org est une plateforme gratuite, créée pour venir en aide à toute personne victime de violences répétées.

Quatre fonctionnalités clefs

  • Le journal dans lequel l’utilisateur(trice) a la possibilité de raconter et de consulter des événements. Il(elle) peut associer des médias (audios, vidéos, photos…) pour l’illustrer.
  • L’espace « Mes Documents » lui permet de stocker et regrouper de manière sécurisée, cryptée et horodatée aussi bien des médias divers (photos d’ecchymoses, audios de menaces…), que des documents officiels (certificat médical, jugement de divorce, papiers d’identité…).
  • La rubrique “Contacts utiles” met à disposition les numéros importants, aussi bien d’urgence que d’accompagnement, et offre la possibilité de remplir un formulaire pour se faire recontacter par un professionnel de l’aide aux victimes.
  • La bibliothèque propose une sélection de contenus fiables pour se documenter et s’informer sur diverses thématiques relatives à leur situation : droit, santé, social, témoignages… Différents outils sont également disponibles pour permettre aux personnes victimes d’évaluer leur situation.

Un bouton d’urgence est prévu à toutes les pages afin de pouvoir quitter rapidement le site si nécessaire.

Un outil complet pour prendre conscience et sortir des violences

Mémo de Vie propose un accompagnement sur-mesure aux personnes victimes de violences via une sélection d’interlocuteurs nationaux adaptés à leur situation.

Par le biais du journal, la victime peut décrire les faits et en garder une trace, palliant la problématique des troubles de la mémoire qui accompagnent souvent les violences. Cette aide mémorielle permet de prendre du recul sur son vécu et de l’aider à prendre conscience de la situation. Le récit des événements livré par le journal et les médias sécurisés dans cet espace peut aider à prouver les faits en constituant des indices graves et concordants. Par ailleurs, la possibilité de partager le journal permet de transmettre un récit cohérent et documenté et ainsi faciliter l’enquête.

L’espace sécurisé qui regroupe tous les documents officiels dans un même endroit permet de simplifier les démarches administratives et judiciaires.

Une plateforme à destination des personnes victimes et des proches, qui facilite le travail des professionnels

La plateforme s’adresse également aux proches qui sont témoins, souvent impuissants et pas entendus. Mémo de Vie va les aider à garder une trace de ce à quoi ils assistent ou ce que la personne victime leur raconte. Elle leur fournit les clefs pour les orienter vers les bons interlocuteurs et réaliser les démarches appropriées.

Enfin Mémo de Vie a également vocation à faciliter le travail des professionnels. Ces derniers peuvent ainsi avoir accès, après un partage via l’utilisateur(trice), à des informations clefs afin d’accompagner plus efficacement les victimes. De même, les professionnels suspectant des violences peuvent recommander l’utilisation de Mémo de Vie, de manière tout à fait autonome et confidentielle pour la personne.