L'Espace Enfance Famille

le lieu Caf dédié aux parents, enfants, famille de Vaucluse


Poster un commentaire

DoudouCare : une plate-forme de conseil santé dédié à l’enfant

DoudouCare est le projet de Fanny Renoux, jeune maman de jumeaux.

Elle a créé cette plate-forme de téléconseil santé dédiée à l’enfant qui met en relation des professionnels spécialisés et les familles afin de répondre à leurs questionnements, en attendant des rendez-vous médicaux qui sont parfois très longs à obtenir. Aujourd’hui elle s’ouvre également aux professionnels de la petite enfance, notamment les assistantes maternelles…

Lire la suite


Poster un commentaire

Des ateliers grossesse gratuits

Le Pôle de Santé Centre Ouest Vaucluse est né de la volonté des professionnels de santé de 5 Maisons médicales et de 6 pharmacies de s’organiser afin de proposer à leurs usagers des services innovants et de qualité, en termes de coordination des soins, d’accès aux soins, de prévention, d’éducation à la santé et d’éducation thérapeutique.

Il propose notamment aux femmes enceintes des ateliers sur la grossesse, le bien-être de bébé mais aussi celui des parents. Une équipe de médecins généralistes, puéricultrices, psychologues, sophrologues, diététiciennes, infirmières, consultante en lactation est à votre écoute pour répondre à vos interrogations et vos inquiétudes.


Poster un commentaire

Les troubles du sommeil chez l’enfant de 0 à 5 ans

De manière générale, un enfant fait ses nuits entre 4 et 6 mois. Certains font très vite du 20h00 – 8h00 du matin sans réveil alors que d’autres ont plus de mal à maintenir des cycles aussi longs. Il faut un certain temps avant que le nourrisson trouve une cadence régulière. Mais on peut parler de trouble, dès lors qu’un enfant de plus de 6 mois reste éveillé une grande partie de la nuit, voire toute la nuit.

Les parents peuvent avoir à faire face à plusieurs formes de troubles du sommeil, dont les plus courants sont : les cauchemars, les terreurs nocturnes, ainsi que le somnambulisme.

La Fondation Mustela a réalisé une brochure destinée aux parents souhaitant mieux appréhender et gérer les troubles du sommeil de leur enfant.


Poster un commentaire

Comment prévenir l’obésité infantile ?

La prévalence de l’obésité augmente dans le monde, à la fois en Europe mais aussi dans les pays à économie émergente. Le risque de surpoids doit être pris en compte dès l’enfance. La prévention inclut le suivi régulier des courbes de corpulence et des mesures simples d’éducation pour la santé. Le rôle de l’adulte est primordial afin de proposer des initiatives originales et ludiques en la matière…

Lire la suite


Poster un commentaire

Education, enfants et écrans

Les Brindherbes Engagés… un blog alternatif créé par des gens simples qui partent du principe que l’union fait la force, que ce monde doit changer et vite car à l’allure où vont les choses (pollution, économie, écosystème, etc), qu’allons nous laisser à nos enfants ?

Les Brindherbes Engagés… un média 100% citoyen et 100% participatif.

L’Espace Enfance Famille y a sélectionné pour vous un article de Mathias Demain qui invite à prendre une pause loin des écrans.

Découvrez l’article.


Poster un commentaire

Plagiocéphalie ou syndrome de la « tête plate » du nourrisson

Saisie par une association, la Haute Autorité de Santé s’apprête à publier des notes pour prévenir les déformations du crâne chez les bébés. 

Les deux documents — l’un destiné aux professionnels, l’autre au public — seront prêts dans quelques mois. La Haute Autorité de santé (HAS) vient officiellement d’inscrire leur élaboration à son programme de travail. Ils porteront sur « la prévention des risques de plagiocéphalie chez le nourrisson ». C’est le nom compliqué d’une réalité bien connue de nombreux parents : le phénomène de tête plate, un aplatissement de tout ou partie du crâne du nouveau-né à cause d’un appui sur le dos trop fréquent, notamment dans le lit.

Si l’autorité publique se penche sur ce syndrome touchant au moins 20 % des bébés, c’est qu’elle a été saisie par une importante association de patients. Le LIEN a en effet usé du « droit d’alerte », une disposition nouvelle qui permet aux associations de saisir la HAS.

Plus d’infos.


Poster un commentaire

6e édition vauclusienne de la journée des DYS

La Mdph de Vaucluse et ses partenaires associatifs vous proposent deux manifestations pour mieux connaître les troubles DYS, mais aussi pour mieux comprendre ces troubles de l’apprentissage.

  • Samedi 7 octobre de 14h à 17h à Châteauneuf de Gadagne (salle de l’Arbousière)

Forum ateliers rencontres autour de l’estime de soi, les devoirs à la maison, les parcours et les aménagements scolaires, les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité, la dyspraxie, la dyscalculie, la dysplasie, la dyslexie, la dysorthographie… Se rencontrer pour mieux répondre aux besoins des enfants, adolescents, jeunes adultes avec des troubles DYS.

  • Samedi 14 octobre à 10h30 au cinéma Le Rivoli (Carpentras) : projection du film « Ma DYSférence »

Soutenu par les responsables du Groupe de Paroles et de Soutien des DYS (D. Goy et N. Koenig), le réalisateur Loïc Paillard, responsable des ateliers multimédias de la ville de Dieppe, est allé à la rencontre de familles, d’enseignants et de professionnels de santé pour susciter leur témoignage. L’espoir n’est jamais loin car les prises en charge permettent l’accompagnement de l’enfant, le développement des apprentissages avec de belles réussites. Le film sera suivi d’un débat animé par des professionnels des associations AVITA-RésoDys, APEDYS et la MDPH.


Poster un commentaire

Shantala, un art traditionnel : le massage des enfants

L’Espace Enfance Famille vous invite à découvrir l’excellent livre du gynécologue-obstétricien Frédéric Leboyer.

« Les semaines qui suivent la naissance sont comme la traversée d’un désert. Désert peuplé de monstres : les sensations nouvelles qui du dedans montent à l’assaut du corps de l’enfant. Après la chaleur du sein maternel, après la folle étreinte qu’est la naissance, la solitude glacée du berceau. Et puis surgit un fauve, la faim qui mord le bébé aux entrailles. Ce qui affole le malheureux enfant ce n’est pas la cruauté de la blessure. C’est sa nouveauté. Et cette mort du monde alntours qui donne à l’ogre des proportions immenses. Comment calmer une telle angoisse. Nourrir l’enfant ? Oui mais pas seulement de lait il faut le prendre dans les bras. Il faut le caresser, le bercer. Et le masser. Ce petit, il faut parler à sa peau il faut parler à son dos qui a soif et faim autant que son ventre. Dans les pays qui ont conservé le sens profond des choses les femmes savent encore tout cela. Elles ont appris de leur mère, elles enseigneront à leurs filles cet art profond, simple et très ancien qui aide l’enfant à accepter le monde et le fait sourire à la vie. »

Une excellente analyse de ce livre a été éditée par l’Ecole Française de Massage.

Frédéric Leboyer, illustre défenseur de l’accouchement en douceur, a écrit de nombreux ouvrages où il évoque cette relation qui unit la mère à son enfant, la qualifiant de relation amoureuse.